Les aides de l’Assurance maladie

Protégez vos salariés : l’Assurance maladie vous aide !

Face à la crise sanitaire, l’État a mis en place plusieurs mesures d’urgence pour soutenir les entreprises dont l’activité a été impacté par la situation actuelle. Outre ces mesures, l’Assurance maladie propose, depuis le 18 mai 2020, une aide particulière destinée aux dépenses sanitaires : la « Prévention Covid ». On fait le point dans cet article.

À qui l’aide s’adresse-t-elle ?

Cette mesure s’adresse aux TPE (Très Petites Entreprises) de moins de 50 salariés et aux travailleurs indépendants sans salarié dépendant du régime général.

Quel est le montant de l’aide ?

Les bénéficiaires de l’aide peuvent obtenir le remboursement de 50% de leurs dépenses hors taxes dans la limite de 5 000€. Son octroi est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1 000€ HT pour une TPE et de 500€ pour un travailleur indépendant sans salarié.

Quelles dépenses sont concernées ?

Masques, gels hydroalcoolique, visières, vitres en plexiglass, douche, distributeur automatique de gel comme ceux distribués par PUUR… autant de dépenses qui peuvent bénéficier de cette aide particulière. En bref, toute dépense effectuée entre le 14 mars 2020 et le 31 juillet 2020 liée à l’hygiène peut être prise en charge par l’Assurance maladie.  Ces dépenses peuvent concerner tant des achats que la location d’équipements destinés à protéger les salariés du Covid-19. Tout équipement permettant de renforcer le respect des gestes barrières est concerné, si tant est que les conditions d’attribution sont respectées.

Toutefois, il faut préciser que certaines dépenses, notamment celles liées au gel hydroalcoolique, ne sont remboursées que si le bénéficiaire de l’aide a également investi dans l’une des mesures barrières et de distanciation sociale prévues par les textes, à savoir : achat ou location de matériel en vue d’isoler les postes de travail ou matériel pour guider et faire respecter les distances nécessaires. 

Pour obtenir l’aide, il suffit de remplir et retourner à votre caisse régionale le formulaire destiné aux TPE ou le formulaire destiné aux travailleurs indépendants sans salariés avant le 31 décembre 2020.

Plus D'informations ?

Vous serez contacté rapidement !